Comment surmonter la chimiothérapie?

Comment surmonter la chimiothérapie? 

Comment surmonter la chimiothérapie?

La chimiothérapie est l’un des traitements majeurs utilisés contre le cancer au même titre que la chirurgie ou la radiothérapie. Elle a pour but d'enrayer le processus de division des cellules anormales et par la suite de les détruire. 

De nombreux effets secondaires de la chimiothérapie peuvent être traités avec succès. Les effets secondaires les plus fréquents de la chimiothérapie sont la perte de cheveux, les nausées et l’inflammation de la muqueuse buccale.

Voici quelques conseils pour surmonter la chimiothérapie et ses effets secondaires.

1- La chute des cheveux (appelée alopécie) peut être difficile à vivre car elle est un signe concret et visible de la maladie. Elle est souvent progressive et temporaire. Elle commence en général 2 à 3 semaines après la première perfusion. Les cheveux commencent à repousser environ 6 à 8 semaines après la fin du traitement. Les cils, les sourcils et les poils pubiens peuvent également tomber provisoirement.

Comment surmonter la chimiothérapie?

2- Les nausées peuvent être soulagées par des médicaments, comme la dopamine, les glucocorticoïdes, les benzodiazépines et les cannabinoïdes. Votre médecin sera en mesure de vous donner plus d’informations à leur sujet.

 3- Les lésions au niveau de la muqueuse buccale: Après les repas, réaliser des bains de bouche prescrits par le médecin, se brosser régulièrement les dents avec une brosse à dents souple, boire beaucoup (eau minérale, thé, tisane).

Si vous aimez l'article n'hésitez pas à nous laisser un commentaire, et n'oubliez pas de liker et de vous abonner à la page facebook twitter google+tumblrNiooz et Pinterest pour ne jamais en rater les nouveaux articles ^^

  tags : chimiothérapie effets secondaires, chimiothérapie effets secondaires à long terme, chimiothérapie effets secondaires bouche, chimiothérapie effets secondaires diarrhée, chimiothérapie les effets secondaires, chimiothérapie effets secondaires maux tete.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire